European defense
European defense

Europe’s strategic autonomy : that obscure object of desire

Words are not sufficient. For too long, the EU has satisfied itself with a diplomacy of words, often moralistic and idealistic, but powerless in front of chaos and atrocities, as we saw in Yugoslavia and in many subsequent instances, with consequences, which Europe is the first to suffer from. The reason is that Member States, rather than integrating defence into a democratic construction where they would have a say, prefer to accept the humiliation and subservience that
are the price to pay for American protection. Doing so, not only do the Union and its Member States earn the contempt of other powers, but they also lose the respect of their own citizens.
The citizens of Europe are tired of the strategic babble of their leaders and the alphabet soup of acronyms they have been throwing around over the years under the pretence of building a “Europe of Defence”. They should stop talking and start acting. If they truly mean it, they should lose no time in creating the much-touted “European Defence Union”, another word for the “common defence” heralded in 1992 in the Maastricht treaty, for which Europe has been waiting for too long. Only then will they finally conquer the strategic autonomy they confusedly aspire to.

Défense de l’Union Européenne: Enfin une réalité?

Depuis 2014 et l’annexion de l’Ukraine par la Russie, les initiatives en faveur de la défense de l’Union européenne se sont multipliées, au point que selon certains observateurs cette défense aurait fait plus de progrès en six ans qu’en cinquante. Cela reste à voir. Pour l’instant ces initiatives semblent manquer de cohérence et si les acronymes se sont multipliés, les capacités sont restées inchangées. C’est pourquoi un premier bilan s’impose afin d’identifier les obstacles qui se dressent sur la route d’ une “Union européenne de défense” et d’envisager comment les contourner.

Armement: La nécessité de la coopération

Cette tribune est une réponse à la tribune « Armement : les erreurs allemandes de la France », paru dans la Tribune. Les deux auteurs, Patrick Bellouard et Cyrille Schott, y défendent la nécessité de coopérer entre partenaires européens, notamment l’Allemagne pour partager les coûts de développement. Par l’ingénieur général de l’armement (de 1ère classe-2s) Patrick Bellouard, président d’EuroDéfense France, ancien directeur de l’OCCAR, et préfet (h.) de région Cyrille Schott, membre du bureau d’EuroDéfense France et ancien directeur de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ).

Challenges in the Sahel: Opportunities for Europe

The Sahel (in Arabic literally means “shore, coast”) the semi-arid African region that encompasses the southern transitional strip – between the Sahara and the arable areas – runs from the western coasts in Mauritania to the coasts of the Red Sea in Sudan. It is dotted with many threats and risks, not only to the people living in these vast lands, but also to the neighbouring countries, the stability in the Mediterranean and ultimately to Europe.

L’Europe de la cybersécurité au prisme de la souveraineté, des flux et de l’intégration. Trois lectures distinctes d’une « sécurité collective et collaborative »

L’objectif de cet article est de présenter une lecture conceptuelle de la cybersécurité européenne voulue comme « collective et collaborative ». En prenant appui sur ces théories, il est possible de dégager trois lectures distinctes : une sécurité par « le bas » en adoptant une approche par la souveraineté nationale, une sécurité transversale en privilégiant une approche par les flux transnationaux et une sécurité par « le haut » en optant en faveur d’une approche par l’intégration européenne.

Autonomie stratégique, faux débats et vraies questions

Patrick Bellouard, président d’Euro Défense-France, et Frédéric Mauro, avocat au barreau de Bruxelles, chercheur associé à l’IRIS, reviennent sur les divergences de la France et de l’Allemagne sur la dissuasion nucléaire en Europe.

EWG27 – Policy Proposal on EU Defense

EURODEFENSE Working Group 27 was established to “prepare a Policy Proposal to be submitted by EURODEFENSE to the security- and defence-related EU institutions such as the EU Council, the Commission and the EU Parliament” and formulate a concept for the development of the EU defence organisation within the present legal framework and given present political realities.