Capabilities
Capabilities

Armement: La nécessité de la coopération

Cette tribune est une réponse à la tribune « Armement : les erreurs allemandes de la France », paru dans la Tribune. Les deux auteurs, Patrick Bellouard et Cyrille Schott, y défendent la nécessité de coopérer entre partenaires européens, notamment l’Allemagne pour partager les coûts de développement. Par l’ingénieur général de l’armement (de 1ère classe-2s) Patrick Bellouard, président d’EuroDéfense France, ancien directeur de l’OCCAR, et préfet (h.) de région Cyrille Schott, membre du bureau d’EuroDéfense France et ancien directeur de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ).

Plan de relance : et si l’Union européenne achetait elle-même des équipements militaires

Si la priorité doit être donnée à la sécurité sanitaire et à l’emploi, EuroDéfense France propose, au-delà du Fonds européen de défense, un plan de relance industrielle dans le secteur de la défense et de la sécurité au sein de l’Union européenne en deux phases : un plan de sauvegarde des entreprises et de leurs outils industriels et compétences les plus critiques et les plus menacés, puis un plan de relance proprement dit à la sortie de la crise, sous forme de commandes de matériels, y compris par l’Union européenne.

EWG26 – Energy Transition as an Operational Advantage for the Military

This report focuses on the policies, need and options for use of sustainable energy in major military combat systems like naval vessels, aircraft, vehicles and in military compounds, especially during operations. Energy transition could be a necessity to adapt to in a new fossil fuel free society and an opportunity to achieve a smaller logistical footprint or more effective military capabilities.

Common Security and Defence Policy in flux

Implementation of a Member State-driven Coordinated Annual Review on Defence is being developed by the European Defence Agency and will be submitted to the Member States. This initiative must change ingrained sovereign habits and guarantee increased cooperation and synergies, with some elements carried out within NATO. The EDA will presumably propose a pragmatic and incremental approach, which will likely get the
agreement of Heads of States and Governments. We hope this will profoundly improve the interactions between Member States. This should be better shared with citizens and in particular with youth. In response to the rise of nationalism, the EU must promote the perception of and belief in a common destiny.